Ça fait quelques années que je m’intéresse au zéro déchet. Par contre, comme beaucoup de gens, je voyais ça comme quelque chose de ben compliqué et un peu grano. Mettons que je ne suis pas encore rendue à l’étape de faire mon shampoing (ça va peut-être venir !), mais j’ai envie de faire ma part pour la planète.

Voici cinq petits gestes à essayer pour s’initier à un mode de vie zéro déchet. Promis, c’est full simple et même économique !

zéro déchet

  1. Les tampons démaquillants réutilisables

En mai dernier, Fannie et moi, on a reçu des tampons démaquillants en coton de la marque Oko Créations. Depuis, et je vous le jure, je n’ai pas acheté de tampons démaquillants. Quelle économie ! Je les lave à la machine (trop simple) et ils sont encore doux comme au premier jour.

Prochaine étape : me démaquiller à l’huile de coco pour éviter le plastique des démaquillants

zéro déchet
Facebook / Dans le sac
  1. Faire son épicerie en vrac

Des épiceries zéro déchet, il commence à y en avoir de plus en plus à Montréal. Tu apportes tes pots, tu mets la quantité de produits que tu veux dedans, tu payes, tu pars. C’est tout ! Pour les fruits et légumes, on peut se procurer des sacs en tissu un peu partout. On aime beaucoup ceux de Dans le sac. Si le vrac c’est too much / pas accessible pour toi, je te suggère de commencer par éviter les produits suremballés à l’épicerie : le styromousse, les biscuits emballés dans un paquet dans un autre paquet, etc.

Prochaine étape : faire mon propre yogourt, maybe ?

zéro déchet

  1. La tasse à café réutilisable

Je suis souvent pressée le matin. J’apporte donc mon café dans une tasse pour le bureau. J’ai choisi une tasse zéro déchet de KeepCup que j’ai achetée chez Esquina, bar à café. Quand je vais chercher mon latté là-bas, je peux le prendre dans ma super tasse au lieu de gaspiller un gobelet en carton (qui d’ailleurs ne sont même pas recyclables). Yes !

Prochaine étape : réutiliser mon marc de café pour fabriquer de l’exfoliant bio !

zéro déchet

  1. Arrêter d’acheter des affaires cheap en plastique

Être zéro déchet, c’est aussi devenir intelligent dans ses achats. Au lieu d’acheter un ouvre-boîte poche du Dollarama chaque année (oups, coupable), achètes-en un en métal qui coûte un peu plus cher, mais qui va te durer toute la vie ! Le calcul est simple – 3$ x 30 ans ou 20$ pour toute une vie? Ouin.

Prochaine étape : investir dans une belle brosse à vaisselle qui dure pour toujours (pour vrai !)

zéro déchet

  1. Faire son ménage de manière plus écolo

Dans mon armoire à ménage, je dois avoir genre 30 produits «indispensables» (lolol). Le premier geste pour du ménage zéro déchet, c’est bien sûr de dire non aux papiers essuie-tout. On remplace ça par des guenilles ! Même chose pour les lingettes nettoyantes. On peut aussi acheter ses produits ménagers en vrac; ça fait moins de plastique.

Prochaine étape : fabriquer mes produits ménagers avec du vinaigre + des écorces d’agrumes

Des petites ressources zéro déchet pour aller plus loin

La chaîne YouTube Dans le sac
Le blogue Les trappeuses
Les comptes Instagram @quathzya  + @brookandpeony