J’adore la poésie. J’aime que ça se lise rapidement et que ça touche directement au cœur-cerveau. Et puis, quoi de mieux que des beaux mots présentés d’une belle manière ? Ha.

C’est pour ça que les œuvres de Poésie à numéros, que j’ai découvertes sur Instagram, sont fantastiques. Elise Jetté et Marie-Élaine Grant sont respectivement journaliste et graphiste. Elles ont créé le projet Poésie à numéros en joignant leurs talents : l’une écrit, l’autre met en images. Et ça donne un résultat tellement beau qu’on a envie d’en mettre partout dans notre maison !poésie à numéros

Comment vous est venue l’idée de collaborer ?

Nous nous étions rencontrées une fois, il y a plus d’un an, via des amis communs. Dans le cadre d’un cours en création littéraire, Élise a commencé à écrire des poèmes dans un cahier de notes et elle prenait des photos de ceux-ci pour les mettre sur son Instagram. Comme Marie-Élaine venait tout juste de finir ses études en design graphique, l’intérêt pour des projets artistiques était assez vif chez elle. Elle a tout de suite eu un coup de coeur pour les extraits poétiques qu’Élise écrivait. Elle lui a écrit sur Messenger à la fin de l’été 2017 pour lui dire qu’elle avait été vraiment inspirée et qu’elle avait déjà deux affiches illustrées conçues à partir de ses poèmes. Élise était vraiment très émue et le projet l’a tout de suite emballée.

poésie à numéros

Comment se passe le processus créatif ? Est-ce que le poème vient avant le design ou est-ce le contraire ? Est-ce que tout se construit en même temps ?

Élise écrit selon l’inspiration du moment, puis elle envoie tous ses bouts de poèmes à Marie-Élaine qui, elle, se laisse porter par ceux qui sont les plus évocateurs pour elle. Ensuite, une fois le visuel terminé, Élise fait ses commentaires et précise parfois sa pensée, mais, la plupart du temps, le tout demeure intact. La collaboration est instinctive et, souvent, on se comprend sans se parler.

poésie à numéros

Vous avez eu une exposition au café Pista cet automne. Comment vous êtes-vous retrouvées là ?

Le Café Pista est vraiment généreux dans son approche envers les artistes locaux. Marie-Élaine habite près du Pista et elle avait vu l’expo précédente, celle de Marin Blanc. Elle s’est renseignée pour savoir comment fonctionnaient les rotations d’oeuvres sur les murs du café. Après avoir montré notre travail, les propriétaires du Pista ont tout de suite proposé que nous fassions la prochaine expo. Toutes les oeuvres y sont présentées durant deux mois. C’est une façon pour le café de toujours avoir une décoration intéressante. En échange, les artistes obtiennent une visibilité ancrée dans le quotidien des gens, lorsqu’ils vont chercher leur café.

poésie à numéros

C’est quoi le next step pour Poésie à numéros ?

On travaille sur une deuxième collection d’affiches qu’on aimerait sortir à la fin du printemps. On va probablement l’exposer dans un autre café. On aimerait aussi développer d’autres produits et trouver des points de vente physiques pour nos affiches.

Retrouvez Poésie à numéros partout
Facebook | Instagram | Boutique en ligne

EnregistrerEnregistrer