Cette semaine, LPM rencontre le collectif d’art visuel composé du duo le plus mignon de Montréal.

Deux petites filles nous invitent dans un espace où “jouer” est leur mot d’ordre. Leur art, c’est comme un retour à la cabane de coussins de notre enfance, c’est un throwback à la cour d’école où tu t’égratignes les genoux en jouant trop fort au ballon-chasseur, c’est un sentiment de légèreté qui s’empare de toi quand tu vas haut dans le ciel, bien accroché à ta balançoire.

Bienvenue dans le petit univers de Pénélope et Chloë.

penelope et chloe
Photo : instagram @penelopeetchloe

Pénélope et Chloë utilisent des matières plastiques et textiles toujours colorées. Elles incorporent à leur art des articles de bricolage, des objets du quotidien, des jouets ou encore des costumes. Cette ligne directrice sert parfaitement l’aspect “enfantin” que ces amies inséparables désirent mettre au premier plan de leur visuel.

penelope et chloe
Photo : Pénélope et Chloë

Les formes et les couleurs sont le point d’ancrage de leur démarche artistique.  Ces deux éléments clés étant présentés dans un environnement aseptisé,  le “farfelu” des projets de Pénélope et Chloë est d’autant plus pertinent.

penelope et chloe
Photo : Pénélope et Chloë

Les deux complices me disent qu’elles tombent d’abord amoureuses d’une forme, de sa texture, de sa couleur. C’est cette poésie-là qu’elles cherchent à transmettre à travers leurs images, leurs sculptures, leurs jeux. Autrement dit, elles se détachent complètement de l’utilité première des choses : pour elles, c’est une façon de revenir au premier rapport qu’on a avec un objet, comme à l’enfance.

penelope et chloe
Photo : Etienne Dufresne

Pas besoin de parler. La communion entre elles est exceptionnelle. C’est avec des regards complices qu’elles me racontent des dizaines d’histoires captivantes, comme la fois où elles ont parcouru les rues de Montréal pour y semer des “nouilles” de piscine un peu partout. Leur amitié est précieuse et c’est dans le plaisir qu’elles éprouvent à s’amuser ensemble comme deux gamines qu’elles saisissent l’essence de leur démarche. Pénélope et Chloë débordent d’enthousiasme et il est contagieux !

penelope et chloe
Photo : Etienne Dufresne via penelopeetchloe/facebook

Elle se rencontrent à l’UQAM où elles complètent des études en Arts visuels. Aujourd’hui, elles travaillent toutes les deux dans un studio photo où elles trouvent le temps de s’amuser avec ce qu’elles ont sous la main, que ce soit une caisse de lait, un bout de gommette ou encore un sac Ziploc rempli de salade de chou.

penelope et chloe
Photo : instagram @penelopeetchloe

Le collectif est présentement installé à l’Espace des Mêmes et c’est le 21 mars que les filles font le vernissage de leur exposition Cric-Park. On s’attend à un débordement de couleurs, une jungle de tissu et un parc d’attraction moelleux.  On a hâte !

Site web | Facebook  | Instagram