Un album conceptuel à propos d’un Dieu venu de l’espace qui trippe sur les bretzels pi le cherry coke, ça te dit quelque chose ? On pourrait penser que je parle de nouveaux morceaux inédits de Pink Floyd, mais non ! Ce sont les rockeurs de Chocolat, menés par leur frontman aux allures de gourou, qui viennent de sortir leur troisième album, « Rencontrer Looloo ».

chocolat
Crédit : LePetitRusse

Emmanuel Éthier, le guitariste du groupe, expliquait au Voir que Looloo : « C’est un genre de Dieu transgenre. Il arrive sur la terre en conquérant, comme un espèce de gourou manipulateur avec un suit d’Eve Knievel. (…) Il trippe sur la culture pop américaine, mais il l’assimile tout croche ». Ça donne quoi musicalement ça ? Du rock un peu trippy aux paroles mélangées (et mélangeantes) qui sonne comme rien d’autre en ce moment.

chocolat
Crédit : LePetitRusse

On retrouve des petits bijoux qui font grincer des dents dans leur premier single « Ah ouin », comme : « personne sait trop qu’est-ce tu fais ici, tu dis qu’tu t’es fait traiter d’plotte à band, ah ouin ». Ça refroidit un peu nos fantasmes de partir on the road et de devenir groupies, mais ça reste quand même l’une de nos pièces préférées de l’album.

Sûrement l’une des plus « accessibles » du lot aussi, vu les délires un peu psychédéliques qu’on retrouve sur d’autres morceaux, entre autres sur l’instrumentale « Koyaanisqatsi (Apparition) ». Ainsi que sur « Les pyramides », où Jimmy Hunt, le frontman de Chocolat, s’amuse à répéter « les pyramides, faisaient vibrer, faisaient vibrer tous nos sens » jusqu’à ce que les mots en perdent leur signification.

Crédit : Michelle Paquet
Crédit : Michelle Paquet

T’as manqué leur lancement en novembre? Les gars reviennent en ville avec leur spectacle psych-intergalactique le 30 mars prochain au Théâtre Fairmount. Mettons que t’as pas encore trouvé d’idées-cadeaux pour ton chum, ou pour tes colocs qui trippent musique… une paire de billets ça se glisse vraiment bien dans un bas de Noël… Je dis ça, je dis rien.

Psst! Sinon, le groupe fait aussi un spectacle bénéfice le 13 décembre à l’Esco pour leur guitariste Emmanuel, qui a tout perdu dans un incendie. C’est le temps de faire ta bonne action avant les fêtes!

Facebook | Bandcamp