Tout lâcher pour réaliser et suivre ses rêves peut sembler difficile et même impossible pour certains. Parfois, ça nous demande seulement une bonne dose d’inspiration pis de courage. BELÉM c’est l’histoire d’une fille qui, après avoir fini ses études en droit et réussit son barreau, a décidé de changer sa vie et de quitter son premier emploi pour ouvrir son café. Un café santé aux saveurs californiennes et offrant des activités de yoga au même endroit. Avec des beaux projets comme ça, j’me dis que beaucoup plus de gens devraient tout lâcher.

café
Facebook BELÉM

Quand j’ai posé la question à Stéphanie d’où venait l’idée du café BÉLEM, elle m’a raconté tout le long trajet qu’elle a parcouru pour en arriver là. C’est en voyageant pendant plus d’un an et demi que la fondatrice a découvert une passion pour la cuisine et le yoga. En revenant chez elle, l’idée d’être avocate en droit de la famille correspondait pu à qui elle était et c’est à ce moment que le projet BELÉM est né.

café
Instagram BELÉM

BELÉM vient de « l’idée d’avoir un café santé, où les gens pourraient s’informer sur la nutrition, le bien-être physique et mental et de ne pas devoir sacrifier leur santé s’ils mangent à l’extérieur de chez eux. » La spécialité du futur café sera les bols d’açai qu’on trouve originalement au Brésil. Le menu comprendra entre autre des déjeuners et autres prêt-à-manger équilibrés.

Café

L’idée d’inclure un studio de yoga est venue naturellement avec la vision de BELÉM qui est de faciliter un mode de vie sain : « Je voulais créer cette aise et ce sentiment que tout le monde est bienvenu. Bien sûr, je voulais créer cet esprit de communauté et d’espace chaleureux. » Le café offrira donc des cours de yoga à la carte ou à l’abonnement.

BELÉM ouvrira ses portes au courant de l’été proche du plateau mont-royal ou du quartier Villeray. Stay post en suivant leur page Facebook ici ou leur Instagram ici.