Parmi la foule de montréalais, il y en a qui le sont depuis la naissance, alors que d’autres s’y sont attachés et se considèrent depuis comme une partie intégrante de la ville. Malgré tout, on est quand même une couple qui ont fait comme dans « Don’t stop believing » de Journey et qui sont aussi « just a small town girl/boy ».

Je dois admettre qu’au début tout m’émerveillait de Montréal; puis j’ai fait le tour et ce n’était plus aussi excitant que ça l’était dans mon premier appart et durant ma première année d’université.

photo montreal
Crédit photo: Adrián Morillo

C’est pour ça que de recevoir la série photo du photographe espagnol Adrián Morillo, qui est en ville depuis cet été, m’a rappelé qu’il y a toujours des recoins de la ville à découvrir et redécouvrir. On vous présente donc Hi Montreal!, pour nous réchauffer un peu en ces froides journées de février et nous rappeler qu’on est dans une belle ville, nids de poule and all !

photo montreal
Crédit photo: Adrián Morillo
photo montreal
Crédit photo: Adrián Morillo
photo montreal
Crédit photo: Adrián Morillo

Les photos on toutes été prises d’abord pour son Instagram et en majorité au cours de l’été. Pendant l’hiver il s’est rendu compte, grâce à l’aide de sa copine et de ses amis, que ces photos représentaient très bien la diversité qu’il retrouvait dans la ville: Montréal y est représenté en tant qu’endroit ou des gens de différentes cultures, histoires et modes de vie cohabitent ensemble pour un résultat étrangement harmonieux malgré toutes leurs différences.

photo montreal
Crédit photo: Adrián Morillo
photo montreal
Crédit photo: Adrián Morillo
photo montreal
Crédit photo: Adrián Morillo

Pour le moment, on se rince l’oeil sur la série Hi Montreal!, et on garde Morillo à vue, puisqu’il est en pleine création d’un photobook sur son pays d’origine et d’un projet avec sa copine, la photographe Vanessa Di Gregorio, qui aura comme focus l’immigration et l’identité de la population canadienne !