Février, c’est un mois bizarre. Mettons qu’après décembre et janvier on est pas mal tous over l’hiver, pis la février c’est vraiment au milieu de toute. Malgré tout, côté musique et shows, c’est loin d’être mort ! C’est pour ça que comme à l’habitude, on a une belle petite liste de shows à ne pas manquer ce mois ci, qu’il fasse froid ou pas tant (quéssé ça être en ptite veste en février ?).

shows

Future States, Bantam Wings et Lost to the River

Le premier happening c’est le show de Future States, Bantam Wings et Lost to the River à la Casa del Popolo qui va se donner le 18 au soir ! J’ai bien hâte de voir en live les deux groupes montréalais de la soirée avec à l’honneur, l’indie rock smooth de Future States et le rock shoegaze de Bantam Wings. En plus on pourra assister à une belle perfo des Ontariens Lost to the River ! On s’y fait un high five un peu awkward entre inconnus si on s’y voit ?

shows

Elliot Maginot et Jesse Mac Cormack

Le 19 c’est à L’astral qu’on ira pour voir Elliot Maginot et Jesse Mac Cormack. Ce sera dans le beat de Montréal en Lumière qu’on pourra assister aux deux perfos qui nous feront passer une soirée relaxe comme il faut mais surement inoubliable !

shows

Kurt Vile and the Violators

Le 20 on ira voir Kurt et ses cheveux longs, longs nous faire passer une belle soirée au son de sa voix smooth comme la mélasse et des riffs de guitares envoûtants. Celui qu’on  connait entre autre pour sa participation au groupe d’indie rock The War on Drugs va certainement nous réchauffer, ne serait ce que pour une soirée. Tout le monde au Théâtre Corona !

shows

Florist, Snooker Emporium et Alexia Avina

Le 25, je vais être vraiment de bonne humeur. Premièrement parce que c’est quelques semaines de moins de froid et de grosses bottes, mais surtout parce que je pourrait enfin voir le groupe de pop de Brooklyn qui font des chansons trop cute, Florist (avec un nom de même, hein !). Non seulement ça, mais il y aura aussi les montréalais Snooker Emporium, qui font de la pop expérimentale parfaite pour s’étendre dans le gazon (pas encore, on s’entend). Finalement, une autre surprise montréalaise, Alexa Avina, va nous faire tomber en amour (même après la St-Valentin) avec sa pop super douce et réconfortante. À la Brasserie Beaubien, les mecs et meufs !