L’été, à Montréal et aussi à travers tout le Québec, nous sommes gâtés de toutes parts niveau musical à notre plus grand plaisir. Nous pouvons penser aux FrancoFolies, le Festival de Jazz, Osheaga, dont notre fellow collabo, Blandine, nous fait l’éloge de la programmation (folle !) pour la 10e édition.

Toutefois, il y a aussi des festivals qui jouissent d’une moins grande notoriété et qui méritent qu’on s’y attarde, dont la Grosse Lanterne, en collaboration avec Bonsound Concerts, à Béthanie, en Montérégie. Conseil numéro 1 : Google Maps sera ton ami (le fameux poncho aussi) car c’est en plein dans le bois. Pour l’espèce montréalopithèque, s’aventurer dans une terre inconnue, dans une contrée lointaine, et même aussi faire du camping, c’est une expérience qui vaut vraiment le détour.

Pour la 2e édition, on a droit à une belle programmation les 7 et 8 août prochains ! Le samedi 7 août, DJ set et projection de films en plein air (question de donner un peu de pep pour monter ta tente) et le dimanche 8 août, place aux bands.

Crédit: Joseph Yarmush
Crédit: Joseph Yarmush

Malajube

Malajube, après une absence sur scène depuis novembre 2012 (!), sera en perfo au cours de la journée de dimanche. Parce que les prestations malajubiennes se font plus rarissimes ces dernières années, je te conseille d’être au rendez-vous, just sayin’.

Crédit: Raphaël Ouellet
Crédit photo: Raphaël Ouellet

Koriass

Parce que la scène rap québécoise n’est pas en reste, notre Koriass national assurera une performance le dimanche 8 août. Si vous voulez du rap de substance et musicalement riche, c’est votre chance !

Crédit: Thierry Lacasse
Crédit photo: Thierry Lacasse

Ponctuation

Ce band rock-garage aux accents (et aux coiffures) psychédéliques vous donnera un high d’énergie à en perdre où se trouve votre campement. Aux amateurs d’esprit vintage, c’est à ne pas manquer.

Crédit: Bruno Guérin
Crédit photo: Bruno Guérin

Loud Lary Ajust

Premier groupe de rap recruté par le label Audiogram, décrivant parfaitement la vie dans la métropole avec leurs (nombreuses) références au sexe, à la drogue et à la culture populaire dans un adroit franglais. Ils vous donnera le beat nécessaire pour survivre à un weekend en forêt.

Crédit: Oumayma
Crédit photo: Oumayma

Milk & Bone

Ce duo formé de Laurence Lafond-Beaulne et de Camille Poliquin aux voix aériennes et déconcertantes sera aussi du festival. Dans un décor enchanteur et bucolique, leurs chansons ne peuvent que vous donner encore plus de frissons. Que de belles vibes, bien entendu !

Crédit: Thom Drew
Crédit photo: Thom Drew

Heat

Vous serez en feu grâce à Heat : des riffs de guitare rythmés, des solos qui surprennent tout en se donnant dans le rock aux refrains rassembleurs dans la lignée de Velvet Underground et The Strokes.

Crédit: Sadaf Ha
Crédit photo: Sadaf Ha

Country

Il fallait un band qui laisse planer un certain mystère…Aux premiers abords, on pourrait penser à un band ne faisant pas dans l’originalité of course et dans le country, évidemment. Eh non ! La formation fait dans la pop gothique. Ça pique votre curiosité ? À découvrir.

Vous pouvez suivre Grosse Lanterne sur Facebook et acheter votre passe weekend dès maintenant !