À 8 ans, j’échangeais durant la récréation mon Pikachu contre un JigglyPuff dans ce qui me semblait être le deal du siècle. Des années plus tard, Troc-tes-trucs propose à tous les apprentis troqueurs de retenter l’expérience de l’échange ! L’organisation offre des journées où les gens peuvent se réunir pour troquer les objets dont ils veulent se départir. Une véritable exploration pour dénicher de petites trouvailles.

Ce qu’il faut savoir :

Comment ça fonctionne ?

À l’arrivée, il suffit de s’enregistrer. Une carte de membre est émise afin de pouvoir conserver les points accumulés. Chaque objet apporté équivaut à un certain nombre de points, selon le barème établi. Les items doivent être en bon état et fonctionnels.

Les points accumulés peuvent ensuite être dépensés afin d’obtenir de nouveaux objets. Et la bonne nouvelle, c’est que l’on obtient 10 points BONUS lors de la première participation ! #premièrefois

Si je ne trouve rien qui m’intéresse ?

Pas de problème ! Les points peuvent être conservés sur la carte de membre et être dépensés au prochain événement.

Si je n’ai plus assez de points pour obtenir l’objet tant convoité ?

Il est possible d’être dans le négatif, jusqu’à -50 points.

Les points WOW :

Fo+Free+Gif

Réutilisation

La variété des objets acceptés favorisent la réutilisation. Toutous, vêtements, électronique, décorations, presque tout est permis. De plus, tous les items non réclamés à la fin de l’activité sont remis à des organismes de charité. De quoi faire plaisir à tout le monde.

Sensibilisation

Pour faire patienter les gens réunis pendant le placement des objets, une conférence ou une activité en lien avec l’environnement est offerte. Une belle manière de combler l’attente par du contenu instructif et intéressant ! Des breuvages et des grignotines sont également offerts sur la base d’une contribution volontaire.

Chasse aux trésors

De véritables petits bijoux t’attendent et il y a l’embarras du choix. Et le prix des items est ridiculement bas. (Wink wink mes nouveaux pantalons kaki d’explorateur à 1 point qui me font pleurer de joie lorsque je les porte !) Et pour les objets qui risquent d’être convoités par tous, un appareil photo par exemple, un tirage a lieu parmi tous ceux qui s’inscrivent.

À titre d’exemple, mon trésor personnel : deux paires de pantalons, une veste de laine, deux livres pour enfants, une paire de chaussure et un verre vintage pour un total de 10 points.Je répète, 10 points.

Les points BOF :

anigif_enhanced-buzz-29091-1375450298-5
Crédit vidéo : youtube.com

Qualité

Même si les articles sont rapidement inspectés à la table de tri, certains ne sont pas gage de qualité. Plusieurs vêtements sont déchirés, il manque des pages aux livres et beaucoup de bibelots dauphins serait parfait pour la collection kitsh de ta tante Lise.

#lesgens

Dès l’ouverture de la salle où les items sont disposés, on se serait cru en plein Black Friday ! Les gens deviennent des bêtes prêtes à tout pour un bout de tissu et franchement, ça, c’est bobof. (Surtout qu’il y a des enfants parmi la masse qui risquent de se faire bousculer). Une fois la première vague de gens atténuée, force est de constater qu’il ne reste pas grand-chose sur les étalages. Heureusement, quelques trouvailles sont encore possibles si on porte attention aux objets laissés pour compte.En plus, il semblerait que tous les Troc-tes-trucs ne se déroulent pas de cette manière. Cela dépend vraiment des gens qui s’y présentent et de ce qu’ils apportent.

TROC TES TRUCS

Troc-tes-trucs est donc une aventure qui allie l’expérience de l’échange et le plaisir de donner avant tout. Il s’agit d’y aller sans pour autant s’attendre à de phénoménales découvertes. Pour se tenir au courant de la prochaine activité de cette initiative montréalaise, leur page Facebook se trouve ICI.

Sache qu’il existe également une autre manière de troquer sur les Internets. Le groupe Facebook Troquer, c’est gratos, pour échanger dans le confort de son chez soi.