La culture du café indépendant montréalais a captivé mon attention lorsque je commençais à apercevoir de plus en plus souvent le mot-clic #MtlCafeCrawl dans mon feed Instagram.

En cliquant dessus, le monde des torréfacteurs locaux s’est ouvert à moi. Une mosaïque de plus de 4500 photos, la plupart esthétiquement superbes, montrant différents cafés à Montréal ainsi que les expériences des usagers offre un excellent moyen de partager, célébrer et apprécier les cafés indépendants et leur unicité.

Flyjin – Photo par Ali Inay
Flyjin – Photo par Ali Inay

Je me suis entretenu avec Ali Inay, le créateur du mot-clic #MtlCafeCrawl et du compte Instagram du même nom, afin de lui poser quelques questions pour en savoir un peu plus sur lui-même et cette culture:

Décris ton amour pour les cafés en trois mots.

Chez-soi, amis, weekends

Je suppose que tu ne t’attendais pas à une aussi grosse contribution de la part de la communauté montréalaise pour le mot-clic #MtlCafeCrawl. Qu’est-ce qui t’as le plus surpris de cette croissance exponentielle ?

La qualité des photos est pas mal incroyable. Parfois, les mots-clics se font submerger avec des photos qui n’ont pas rapport. Mais dans ce cas-ci, les gens prennent leur temps et contribuent avec de magnifiques photos.

Café Replika– Photo par Ali Inay
Café Replika– Photo par Ali Inay

Comment découvres-tu des nouveaux cafés ? Foursquare, bouche à oreille ou autre ?

Surprenamment, je découvre beaucoup de places à travers le mot-clic ! Étant donné que je le vérifie quotidiennement, je reçois le pouls d’autres amoureux du café montréalais. Je fais aussi beaucoup de vélo. J’ai découvert certaines places en passant devant. – Et Facebook, bien sûr.

Nomme trois cafés indépendants que les gens doivent découvrir.

Il y a tellement de places superbes que c’est difficile d’en choisir 3. Mais si je devais en nommer que trois, ça serait ceux-ci :

L’Artiste affamé : Vraiment bon café.

Myriade 2 (Saint-Viateur) : Ambiance unique

Café Falco : Bel intérieur et café siphon

Café Falco – Photo par Ali Inay
Café Falco – Photo par Ali Inay
Café Myriade 2 – Photo par Ali Inay
Café Myriade 2 – Photo par Ali Inay

Mis à part le goût du café tel quel, que portes-tu particulièrement attention lorsque tu visites un nouvel endroit ?

Pour moi, une place de café doit avoir une quantité suffisante de lumière. En fin de compte, tu vas à un café pour relaxer, rattraper le temps avec des amis, ou accomplir du boulot. De la bonne lumière agrémente toutes ces expériences. Je suis aussi intéressé par les éléments visuels d’un endroit. Si un café réussit à me captiver pour quelques heures, je retournerais définitivement. Et finalement, le service amical. Je pense qu’une raison importante du succès de la culture du café indépendant à Montréal est la sincérité de ces lieux !

Quelle est ta vision pour le futur du mot-clic et du mouvement ?

J’adorerais le transformer en une organisation ou les amoureux de café peuvent venir ensemble dans des évènements créatifs, et explorer/célébrer cette culture à l’extérieur des murs des cafés eux-mêmes.

Quel est ton drink favori incontesté ?

Allongé.

Kitsuné Espresso Bar Artisanal – Photo par Ali Inay
Kitsuné Espresso Bar Artisanal – Photo par Ali Inay

Pour découvrir de nouveaux cafés via des images léchées, abonne-toi aux comptes de @MtlCafeCrawl et @Inayali sur Instagram!

Pour trouver une liste organisée des meilleurs cafés indépendants montréalais, fais un tour sur Adbeus!

Si tu veux découvrir et goûter au plus grand nombre de cafés d’ici tout en économisant des sous, le Indie Coffee Passport est ce qu’il te faut !

Dispatch Café Mobile – Photo par Ali Inay
Dispatch Café Mobile – Photo par Ali Inay
Café Parvis – Photo par Ali Inay
Café Parvis – Photo par Ali Inay
Brooklyn Café Showroom – Photo par Ali Inay
Brooklyn Café Showroom – Photo par Ali Inay
Campanelli – Photo par Ali Inay
Campanelli – Photo par Ali Inay